Le parcours 2015 a été révélé !

Publié le par Laurent Gouverneur

Table Mountain

Table Mountain

Alors que le parcours du Tour de France était révélé, nous étions complètement concentré sur le parcours du Cape Epic 2015, ui aussi révélé ce mercredi !

Et le moins qu'on puisse dire, c'est qu'on a pas été déçus.... Ce sera une édition particulièrement difficile cette année avec8 étapes, 739 km et 16.000 m de dénivelle positif, soit un peu plus que d'habitude ! Le parcours 2015 comportera de nombreuses côtes, longues et difficiles.

Autre particularité de l'édition 2015, le parcours est un peu inversé par rapport aux dernières éditions. Pour la première fois depuis 2009, le prologue retrouvera les paysage très impressionnant de Table Mountain, cette montage verticale à l'arrière de Cape Town. Photos souvenirs garanties dès le prologue.

Après une première étape particulièrement difficile (113 km, 2800 m) dans la Oak Valley Wine Estate, le parcours nous emmènera vers Elgin et Worcester (inédit) où nous aurons, on l'espère l'occasion, de croise (mais pas de trop prêt) quelques animaux sauvages !

Cap ensuite vers le classique Wellington puis Meerendal, où se déroule habituellement le prologue. Cette région est considérée comme le Disneyland des bikers avec des singletracks particulièrement ludiques mais éprouvants ("montagnes russes") et clôturera, à coup sûr, de belle manière cette édition 2015 !

En conclusion, un bien beau parcours mais qui s'annonce particulièrement difficile. Beaucoup de côtes, beaucoup de singletracks ! Mais çà trombe bien, nous on adore cela !

PS : Par contre, vu la présentation, je crois qu'il sera bien nécessaire de prévoir des pneus bien renforcés vu les chemins bien caillouteux qui nous attendent ;-)

Prologue: 20km 600m climbing

Stage 1: 113km 2 800m climbing

Stage 2: 92km 2 300m climbing

Stage 3: 128km 2 200m climbing

Stage 4: 111km 2 000m climbing

Stage 5: 117km 2 500m climbing

Stage 6: 71km 2 000m climbing

Stage 7: 87km 1 500m climbing

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article